Rémunération

Les primes

07/01/2013

Vous recevez des primes ? Réjouissez-vous ! Ces suppléments de salaire sont offerts par votre employeur pour récompenser vos qualités personnelles, compenser des conditions de travail difficiles ou encore une augmentation du coût de la vie. Justement, lesquelles vous concerne ? Tout sur les différentes primes.

Les primes

> Les primes relatives au rattrapage du coût de la vie

Elles sont prévues par des textes comme votre convention collective, un accord d’entreprise ou votre contrat de travail. La prime de vie chère ou la prime de productivité en font parti.
Versées en même temps que votre salaire elles sont soumises :

  • Aux retenues pour cotisations sociales.
  • A la CSG.
  • A la CRDS.
  • A l’impôt sur le revenu.
  • Aux majorations pour heures supplémentaires.

> Les primes relatives aux conditions de travail

Activité dangereuse, en hauteur, conditions insalubres, responsabilité d’une caisse ? Si votre contrat de travail ou votre convention collective le précise, vous percevez une prime pour effectuer ces tâches.

> Les primes relatives aux qualités personnelles

Vous bénéficiez d’un bonus si vous êtes à l’heure à votre travail ? Si vous ne vous absentez pas ? Parce que vous appartenez depuis longtemps à la société ? Alors votre entreprise verse des primes de ponctualité, d’assiduité ou d’ancienneté. Lisez votre contrat pour déterminer si vous y avez droit. Soyez vigilante : dans ce cas leur paiement est obligatoire !

> Les primes annuelles

Ce sont par exemple :

  • Le 13ème mois
  • La prime de fin d’année.
  • La prime de vacances.
  • La prime de bilan…

Courantes, leur mise en place dépend pourtant de chaque entreprise.
Mais attention, soumises aux cotisations sociales elles viennent, de plus, augmenter le montant de votre déclaration fiscale : elles sont imposables.

> Les primes hors salaire

Intéressantes car elles ne sont ni soumises aux retenues sociales ni à l’impôt sur le revenu ! Elles représentent les remboursements de frais avancés par le salarié pour le compte de l’entreprise.
Il s’agit par exemple des primes :

  • De déplacement.
  • De transport.
  • De panier.
  • De salissure.
  • De représentation…

Bon à savoir : Vous n’avez pas reçu ces primes durant vos congés payés ? C’est normal. On ne les verse que lorsque vous êtes présente à votre travail. Pour plus d’informations sur vos primes rapprochez vous d’une organisation syndicale ou des représentants du personnel.


L’ASTUCE KALLIGO

Les primes ne peuvent pas se substituer à une augmentation de salaire. Si vous avez droit à cette dernière, n’acceptez pas que l’on vous propose une prime à la place. Vous aurez certes une rémunération plus importante mais vos primes ne comptent pas dans le calcul de la retraite. A réfléchir donc !

 

Note (0 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

  • Le 29/01/2014 à 11h11 par Maya19133

    J'ai le droit à une prime à l'embauche, est-elle soumise aux cotisations? sachant qu'il n' ya rien de marquer sur mon contrat de travail.

 
Publicité

Sondage

Témoignage
de Edmon Kouadio

Responsable des Opérations - Agence maritime et de services

Votre site est une mine d'or, de Word, en passant par Excel, sans oublier les fiches pratiques et bien d'autres docs, je suis comblé. Mes tâches se trouvent facilitées. Grand merci à vous !