Embauche & Contrats

Intérim, CDD : avantages et inconvénients

03/12/2010

Manque de main d’œuvre, absences inopinées des salariés, flexibilité… Les salariés intérimaires et ceux recrutés en CDD répondent chacun à des besoins précis. Zoom sur les points forts de chacune de ces solutions.

 

Intérim, CDD : avantages et inconvénients

   > GÉREZ L’IMPRÉVU

 

En apportant de la souplesse et de la flexibilité dans votre organisation du travail, les contrats de travail temporaire offrent une solution intéressante pour faire face à vos besoins de main d’œuvre.
Exemple : un de vos salariés tombe malade et doit être remplacé au pied levé.

Une des qualités des agences d’intérim est leur réactivité. Dans la plupart des cas (sauf profil très pointu), vous pouvez accueillir un intérimaire en 24 heures.

Bon à savoir : si l’intérimaire ne correspond pas au poste ou ne s’est pas présenté, l’agence d’intérim le remplace vite et sans surcoût. Alors que dans le cadre d’un CDD, vous devez y mettre fin et refaire le recrutement.

   > GAGNEZ DU TEMPS

 

Votre comptable part en congé maternité dans quatre mois ? Dans des cas prévus ou prévisibles, vous pouvez planifier votre recrutement et engager en CDD. Évidemment, cela vous demandera plus de temps et de moyens que de recourir à une agence d’intérim : passer une annonce, trier les CV, recevoir les candidats…


Une relation directe

 

En intérim, vous passez par une agence spécialisée. C'est cette dernière qui emploie le salarié et le rémunère. Vous "sous-traitez" cette relation contractuelle. Votre effectif reste inchangé.

Par contre, en CDD, vous signez directement le contrat avec le salarié. Il y a donc une relation hiérarchique. Vous pouvez directement négocier les termes de son contrat, par exemple le salaire. De plus, un tel contrat est souvent signé pour une période relativement longue (ex : un mois au moins). Cela vous permet une certaine stabilité dans votre effectif. Votre salarié peut ainsi suivre l’évolution des dossiers.


   > QUEL EST LE COÛT ?

 

L’intérim est plus onéreux que le recours au CDD. La facture éditée par l'agence d'intérim correspond :

  • au salaire de l'intérimaire,
  • aux charges sociales associées,
  • à la marge commerciale de l'agence d'intérim (vous pouvez la négocier),
  • aux indemnités de fin de contrat et de congés payés qui sont égales chacune à 10 % de la rémunération totale brute due au salarié.

Les coûts générés par le recrutement d’un CDD (ex : élaboration du contrat de travail, visite médicale) sont amortis plus celui-ci dure longtemps.

Toutefois, il faut garder à l'esprit que le recours au CDD engendre également des frais, notamment pour compenser la précarité de la situation du salarié (ex: indemnité de fin de contrat, indemnité compensatrice de congés payés, etc.).


L’ASTUCE KALLIGO

Vous cherchez une assistante ? N’hésitez pas à demander à l’agence d’intérim une personne qui a déjà travaillé pour vous et dont vous êtes satisfaite (rigueur, ponctualité). Cela vous évitera de la former aux systèmes en vigueur dans votre société.

 

Note (1 vote)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Publicité

Sondage

Témoignage
de Martine

Assistante médicale - Hôpital Saint-Louis

Je suis une adepte des fiches pratiques : je les trouve claires et très bien expliquées ! Quand moi ou une de mes collègues bloque sur un problème avec Word, Powerpoint ou Excel, je vais tout de suite voir sur Kalligo pour trouver la solution !