Informatique & Bureautique

Courrier : bien choisir sa formule de politesse

16/07/2013

Que ce soit pour un courrier administratif ou commercial, vous disposez d'un panel de formules de politesse. Laquelle est la plus pertinente ? Voici quelques conseils de rédaction.

> Les règles de politesse à respecter

Soyez simple et sobre dans votre expression. Pas besoin d’en faire des tonnes. Exemple : Utilisez  "l'expression de nos sentiments" ou "Je vous prie de croire à l'assurance de notre considération (ou de nos salutations)". Vous pouvez faire varier les formules en jouant sur la construction verbale. Exemple : "Nous vous prions de croire", "veuillez croire", "veuillez agréer", ou "recevez".

Bon à savoir : Préférez l’utilisation de "recevez" ou "nous vous prions" plutôt que "veuillez croire" et "Veuillez agréer", plus directives.

> Les pièges à éviter

  • En tant que femme, vous ne devez pas envoyer vos "sentiments" à un homme, mais plutôt votre "considération".
  • Faites l’impasse sur l’expression "salutations distinguées", en particulier dans un courrier adressé à un client. L'adjectif "distinguées" induit que l'on se place hiérarchiquement au-dessus de l'interlocuteur auquel on s'adresse.
  • Evitez les formules telles que "très haute considération", à réserver exclusivement à des personnalités institutionnelles ou politiques.

> Quelle formule pour quel destinataire ?

Les formules de politesse varient suivant le degré d’intimité et de la relation que vous entretenez avec votre interlocuteur. Dans vos relations de travail, vous devez terminer votre courrier avec :

  • Si vous connaissez votre interlocuteur : (Très) Cordialement ; Avec toutes mes pensées affectueuses ; Affectueusement; Recevez, cher Monsieur, l'assurance de mes sentiments les plus amicaux ; etc.
  • Si vous ne connaissez pas votre interlocuteur :

    - s’il s’agit d’un homme : "Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs " ;

    - s’il s’agit d’une femme : "Recevez, chère Madame, l’assurance de mes sentiments les meilleurs" ; "Recevez, chère Madame, l’assurance de mes sentiments les plus respectueux";
    - Si le sexe du destinataire est inconnu : "Je vous prie d'agréer mes meilleures salutations".

Enfin, pour remercier d'un service rendu, vous pouvez opter pour la formule : "Veuillez croire, Monsieur, à l'assurance de ma profonde gratitude".

Bon à savoir : De préférence, utilisez la majuscule dans les expressions : "Monsieur le Préfet", "Monsieur le Ministre".

L’ASTUCE KALLIGO

En ce qui concerne la formule de civilité, faites-la toujours suivre d’une virgule : "Madame, " ; "Cher Monsieur, ". Mais ne la faites pas suivre du nom de famille (ex : Cher Monsieur Dupont). Si vous vous adressez à une personne possédant un grade ou une fonction élevée, mentionnez- le ! Exemples : "Madame le Juge" ; "Monsieur le Directeur".

 

Aller plus loin...

Sur le même thème

Note (26 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

  • Le 16/07/2013 à 11h11 par asta15327

    merci beaucoup, j'utilise souvent veuillez agréer, monsieur le directeur, l'expression de mes sentiments distingués.
    Par contre j'ai un autre problème ,quels sont les formules à respecter quand un directeur doit s'adresser à son subordonné dans un courrier car je suis souvent confronté à ces problèmes et pour moi un chef ne peux pas utiliser ces formules pour ordonner quelques
    il m'arrive de rediger des courriers pour mon DGA dans le cadre de l'execution de certaines taches
    merci

  • Le 21/11/2012 à 15h03 par coco10

    Moi j'utilise souvent : Veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos sincères salutations. Et si c'est quelqu'un de supérieur, Veuillez agréer (ou recevoir), Madame, Monsieur, nos salutations respectueuses. Qu'en pensez-vous ?

  • Le 06/11/2012 à 14h02 par Catherine19080

    J'utilise fréquemment "veuillez croire, Monsieur (ou Madame), à l'assurance de nos sincères salutations". Quel est votre avos ?

  • Le 24/04/2012 à 14h02 par Natacha de Kalligo

    Voilà la réponse de Christine Harache, l'une de nos consultantes CEGOS spécialisée sur les métiers de l'assistanat : "les avis sont très partagés sur le sujet. Certains trouvent que c’est une formule à réserver à des personnes qu’on connait bien. Pour moi, la formule est correcte grammaticalement.
    Libération a publié un article qui n’incite pas vraiment à l’utiliser
    http://www.liberation.fr/tribune/010191169-bien-a-vous-vraiment
    Personnellement, je l’évite…"

  • Le 18/04/2012 à 12h12 par nadege2311680

    Bonjour, j'emploie la formule "bien à toi" ou "bien à vous" surtout en fin de mail, est-ce correct ?

  • Le 14/04/2011 à 08h08 par Natacha de Kalligo

    Bonjour,
    Merci de vos remarques. Vous avez tout à fait raison. On peut exprimer des sentiments, mais on ne peut pas exprimer des salutations.
    Une phrase type : je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, mes salutations les plus cordiales.
    Natacha

  • Le 08/04/2011 à 05h05 par Angy21

    Bonjour, Je suis du même avis que Marie. En effet, durant les cours de secrétariat, il nous a été appris que nous devions "exprimer des sentiments" et non pas des salutations... Qu'en pensez-vous ? Angy

  • Le 07/04/2011 à 08h08 par Miotte

    Bonjour, j'ai toujours entendu dire que l'on n'exprimait pas des salutations mais des sentiments, et donc que "l'expression de mes salutations les meilleures (ou distinguées)" n'était pas correcte. D'autres avis sur ce sujet ? Marie

 
Publicité

Sondage

Publicité Image

Témoignage
de Eve

Assistante communication marketing - Centre de formation agro alimentaire

Ce site m'a permi de me mettre à jour sur plusieurs choses à la fois, sur Excel, Outlook et même Word !! Je suis impressionnée. Il me permet de gagner un temps fou sur certains documents et même d'innover dans mon espace de travail ! Merci KALLIGO.