Relationnel

Mon chef est têtu, comment faire... ?

27/05/2015

En tant qu'assistant, vous savez user de diplomatie et vous montrer convaincant. Mais face à un manager têtu, vous avez l'impression de mener une lutte éternelle pour faire entendre vos idées ? Suivez les conseils Kalligo !

> Oubliez l'approche frontale !

Quel que soit le sujet (la méthodologie, les outils numériques, la gestion du temps, etc.), si vous souhaitez convaincre un chef têtu, désertez les autoroutes toutes tracées au profit des sentiers sinueux plus discrets. L'approche frontale hérisse souvent les personnes têtues qui s'arque boutent davantage sur leurs positions.

> Les nuances et les questions sont vos alliées

Une approche tout en subtilité est souvent la plus efficace avec un manager obstiné. À vous l'art des questions ouvertes : « J'entends votre avis, mais ne peut-on observer cette situation d'un autre point de vue ? » « N'y a-t-il pas d'autres façons d'aborder ce problème ? » « C'est une bonne idée, ceci dit... »

Vous ne mettez pas en cause la parole de votre responsable, mais ouvrez la discussion en glissant vos idées. Nuances !

> Adoptez le cheminement de pensée de votre manager

Essayez de lire une situation comme le ferait votre manager. Vous connaissez ses marottes (les économies d'échelles, la logistique, l'innovation technique, les leviers environnementaux, etc.). Anticipez une discussion en utilisant ses arguments à votre profit. Une astuce à décliner d'ailleurs avec tout collaborateur difficile.

> Montrez les avantages pour votre chef

La stratégie de la carotte se révèle assez tout-terrain. Pourquoi vous en priver face à votre responsable têtu ?

> Et si l'idée venait de votre manager ?

Si vous sentez le vent tourner, vous pouvez tenter de jouer votre va-tout avec une petite phrase qui indique que votre idée vient en fait... de votre patron. « Vous avez tout à fait raison, il faudrait... » ou « C'est bien vrai, on pourrait... ».

Parfois, cette pirouette verbale permet de l'emporter à l'issue d'une discussion épuisante pour vous deux. L'honneur est sauf !

>Rappelez le résultat des compteurs

« J'ai cédé les 3 dernières fois, mais cette fois, j'aimerai sincèrement que vous me laissiez une chance de prouver la pertinence de mon initiative ». Votre manager ne pourra probablement pas vous le refuser...

> Choisissez vos combats d'assistant !

Votre manager s'obstine jusqu'à frôler la mauvaise foi ? Lâchez prise pour tenter de remporter une victoire sur un dossier qui vous tiendra plus à cœur.

> La petite phrase de rappel...

Vous avez décroché l'accord de votre manager et votre prise d'initiative a porté ces fruits pour l'entreprise. Au cœur d'une prochaine bataille d'idées, permettez-vous de glisser une courte phrase pour rappeler cette réussite lorsque votre manager vous a fait confiance. Là aussi, tout en nuances !

 

Note (1 vote)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Catherine

Coordinatrice Secrétaires/assistantes - Ifocop

Je tiens tout d'abord à vous remercier pour tout ce que vous mettez en oeuvre afin d'enrichir les connaissances et les compétences des Secrétaires/Assistantes. Le site Kalligo est utile pour moi en tant que Coordinatrice des Secrétaires/Assistantes à l'Ifocop, c'est un support supplémentaire pour la veille métier que j'effectue et un outil plus qu'appréciable pour les futures assistantes que nous formons. Kalligo est une plateforme d'assistance et de mise à jour des connaissances dans leur vie professionnelle. Merci.